Pd Pd Pd

La sexualité sur le Loult étant très progressiste, l'homosexualité y est très répandue et n'y est pas stigmatisée. Une grande part de la population loultiste est donc ouvertement adepte de pratiques considérées déviantes par la plèbe lambda, typiquement la sodomie.

L'INSEE, en 2016, a publié des statistiques sur la sexualité loultiste, dont en voici un tableau récapitulatif:

Sexe pas pd pd
Mâle Le reste Scorplane
Femelle Tauros Le reste