Crysw

alt text alt text

  • Connu(e) aussi sous le(s) nom(s) : Chrysw, Ronflex, Evoli (2016-2018)
  • Arrivée sur le site : 28 août 2016
  • Départ du site : présent sous les traits de Ronflex depuis la rentrée 2018
  • Genre : Crysw
  • Signe(s) particulier(s) : doté d'une culture musicale éclectique, il aime chiner des pépites underground; assume d'une manière décomplexé sa bisexualité; est lunatique et imprévisible; revendique avec nonchalance son hédonisme.

alt text

L'on ne sait trop comment Crysw (pseudo hérité de son premier pokémon, Chrysacier) est arrivé parmi nous. Certaines rumeurs affirment qu'il ne serait pas humain. Il y en a même qui disent qu'ils l'ont vu voler. Tout ce que nous savons avec certitude c'est que cet étrange personnage a un don tout particulier pour se mettre en scène sur le Lou de manière impromptue. Cependant, Crysw a un véritable talent pour se renouveler, qu'il use copieusement en prenant n'importe quels traits de personnalité tant que cela peut concentrer l'attention sur lui. Il n'est donc pas rare de l'entendre dire un peu tout et son contraire, parfois dans une orthographe et une grammaire déplorable, parfois de façon acceptable et lisible. Ce trait de personnalité, à la limite du trouble dissociatif de l'identité, a été d'autant plus amplifié par le partage de son cookie avec certains loultistes facétieux, qui n'ont pas hésité à usurper ledit cookie pour faire dire des choses que la bonne morale réprouve à Évoli.

alt text alt text

Grand mordu de Dreampop, Funk et autres sous-genres musicales sortis de la cuisse d'internet comme la Lo-fi House, il partage souvent ses pépites dénichés dans les bas-fonds de YouTube, pour le plus grand plaisir des oreilles loultiennes. Entre 2011 et 2014, il fréquente le site turntable.fm ou encore SPF420 sur la plateforme Tinychat.

alt text alt text

Issu de la banlieue, Crysw ne cache pas à sa communauté de détracteurs le quotidien difficile auquel il fait face. Figure emblématique et légendaire du loult, Crysw est un personnage paradoxale aux multiples facettes. Prototype personnel de Lucifer, mutant à l’énergie dense jamais conçu pour la production en série. Il est le dernier d’une espèce : trop bizarre pour vivre ou trop rare pour mourir…Il restera éperdument incompris.

alt text alt text

Souvent emmêlé "malencontreusement" dans divers dramas et autres polémique, il arrive parfois qu'il s'attire les foudres de rageux mal-intentionnés, cherchant désespérément un moyen d'entraver son épanouissement sur le loult, utilisant l'intimidation et la divulgation d'informations compromettantes à son sujet, mais étonnement ça ne fonctionne jamais. Tel un Donald Trump ou un cafard increvable survivant à la radioactivité dans une dystopie nucléaire, Crysw a la capacité déconcertante d'encaisser avec nonchalance n'importe quelle avalanche de critiques pour ensuite revenir plus fort que jamais.

alt text

Il n'était, lui-même, jamais approximatif. D'une nature profondément nihiliste, dans ce circlejerk de beaux parleurs, il préférait le silence à l'erreur. Souvent imité mais jamais égalé, il aimait l'humilité face à la vérité. Il possédait cette vertu en quantité pernicieuse, sauvant sa peau des acides corrosifs de la bouche des trolls toxiques. Craignant les faux pas, il en oubliait presque d'avancer.

alt text alt text alt text

Adepte de substances illicites, survival-horror, théories du complot et autres délires conspirationnistes, il aura la fâcheuse tendance à se perdre dans ses sujets de prédilections, créant des tirades ahurissantes, pour le meilleur mais surtout le pire. En 2016, dans le tourment de la vie, l'une de ses habitude consiste à attiser la pitié des autres en se lamentant sur son sort continuellement (en général c'est le contraire qui se passe).

alt text alt text

Toutes ces caractéristiques n'ont pas apporté que des amitiés à Crysw mais il est pourtant globalement toléré - si ce n'est même apprécié - par la majorité des loultiens qui voient en lui un personnage certes excentrique mais néanmoins inoffensif, parfois même sympathique.

alt text alt text

Un mois après son arrivée, il parvient même à faire venir sur le site la chanteuse Lââm en lui faisant croire que le lou est un fanclub.

alt text

alt text

alt text

Certains affirment également que Doc Gynéco serait aussi passé brièvement mais nous n'en avons aucune preuve. alt text

Auteur d'une oeuvre musicale pléthorique, celui-ci n'hésite pas à reprendre au chant n'importe quelle chanson sur demande, en s'enregistrant de manière improvisée et même parfois avec des moyens plus sophistiqués. L'artiste collabore aussi d'égal à égal avec Phanpy, un autre artiste/beatmaker self-made du loult, qui lui concoctera plusieurs beats sur lesquels Crysw pourra exprimer sa créativité sans filtres. En effet, à la fois trop pris au sérieux ou pas assez, Crysw met parfois en avant une richesse musicale d'un très haut niveau, il arrive que son art puisse laisser planer un sentiment d'expérimentation pas toujours adaptée au public et aux habitudes Loultienne.

alt text

Voici Bibw et Voyage, ses plus grands tubes :

http://picosong.com/wYWXN/ https://soundcloud.com/cryswofficiel/voyage-v4

alt text alt text

Il se fait définitivement voler son cookie Evoli par Mime Jr vers fin 2017 créant de multiple quiproquos et clash. Suite à cela, il décide d'abandonner définitivement les traits d'Evoli pour incarner Ronflex, tel un pied de nez à tous ceux qui se sont moqués de lui.

alt text alt text alt text alt text alt text